IMARHAN (DZ) + COSMIC FIELDS (CH)

Infos pratiques

mercredi 2 mars 2016

Portes:
20:30
Concerts:
21:00
Prix:
17 CHF
Plastinium:
10 CHF
Prélocation:
Baby Rock

Le Romandie propose en collaboration avec la Croix-Rouge vaudoise le service BABYROCK !

  • Recherche de la baby-sitter, réservation des billets, on se charge de tout !
  • 2 billets de concert + 4 heures de babysitting pour 50.-

    OU

    1 billet de concert + 4 heures de babysitting pour 43.-


Comment ça se passe ?

Remplir le formulaire ci-dessous au minimum 4 jours à l'avance. Une fois votre demande reçue, la Croix-Rouge vous contactera pour la confirmation.

Le règlement se fait à la caisse du Romandie lors de la prise des billets le soir même.

Le paiement de la baby-sitter sera effectué par la Croix-Rouge directement.


Tous les champs sont obligatoires (sauf le commentaire)

Evénement

IMARHAN (DZ) + COSMIC FIELDS (CH)

Date:
mercredi 2 mars 2016
Portes:
20:30
Concert:
21:00

Si le forfait de 4 heures est dépassé, le/les parents régleront directement à la baby-sitter le solde et ceci selon les tarifs usuels de la Croix-Rouge.

Pour tout renseignements: babyrock@leromandie.ch

Band(s):

Imarhan, formation originaire de Tamanrasset au sud de l'Algerie (ville où la communauté touareg Kel Tamashek du Nord du Mali a trouvé refuge au début des années 90), n’a sorti pour l’instant qu’un seul clip et prépare un album à sortir cette année.
"Tahabort" sera produit par la bassiste de Tinariwen, un des premiers groupes à avoir ouvert la voie internationale aux guitares blues du désert Sahélien.
Le son d'Imarhan reflète leurs influences plurielles, un kaléidoscope naturel de leur blues Assouf, de mélodies pop, de rythmes panafricains, issu à la fois de leurs racines ancestrales touareg, de balades africaines, et d'expériences pop rock occidentales écoutées en grandissant.
Il y a fort à parier que ce collectif ne tardera pas à se hisser en haut du podium Touareg.
Imarhan en Tamashek veut dire "Ceux qui me veulent du bien". Quand on y pense, c’est aussi un peu le rôle de la musique…

Les trois genevois de Cosmic Fields traversent des contrées lointaines. De grandes étendues arides où les mélodies se veulent lunaires, origines d'un cosmos pas si lointain.
La batterie répond à la réverbération de la guitare et de l'orgue et invite les protagonistes à découvrir une dimension nouvelle.
Voyage initiatique à travers des paysages oniriques où la route est longue et les chemins ne se croisent jamais, la musique de Cosmic Fields c’est un peu comme si Ennio Morricone (période Il Était Une Fois Dans l’Ouest) et Angelo Badalamenti (sous acide) unissaient leurs forces pour revisiter les premiers Calexico.
Voir le programme

Newsletter

Inscris-toi à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité du Romandie !